Les astronomes amateurs ont eu les yeux tournés vers le ciel ces deux dernières nuits dans le cadre de l’opération "On the Moon again". Le but de cet événement, organisé dans près de 80 pays sur plus de 1300 sites : célébrer les 50 ans des premiers pas sur la lune. En juillet 1969, on estime que 600 millions de personnes ont suivi l’alunissage d’Apollo 11 à la radio et à la télévision.

 Un demi-siècle plus tard, plusieurs dizaines de personnes étaient rassemblées ce samedi soir à Ophain-Bois-Seigneur-Isaac, près de Braine-l’Alleud. Une occasion de se souvenir du premier pas sur la lune… et de rêver à de futurs voyages dans l’espace.

"On the moon again": 50 ans après le 1er pas sur la lune, ils ont tourné les yeux vers le ciel (photos)

"On the moon again": 50 ans après le 1er pas sur la lune, ils ont tourné les yeux vers le ciel (photos) - © Tous droits réservés

 

 

"On the moon again": 50 ans après le 1er pas sur la lune, ils ont tourné les yeux vers le ciel (photos)

On the moon again": 50 ans après le 1er pas sur la lune, ils ont tourné les yeux vers le ciel (photos) - © Tous droits réservés

 

 

"On the moon again": 50 ans après le 1er pas sur la lune, ils ont tourné les yeux vers le ciel (photos)

"On the moon again": 50 ans après le 1er pas sur la lune, ils ont tourné les yeux vers le ciel (photos) - © Tous droits réservés

 

 

 

"On the moon again": 50 ans après le 1er pas sur la lune, ils ont tourné les yeux vers le ciel (photos)

"On the moon again": 50 ans après le 1er pas sur la lune, ils ont tourné les yeux vers le ciel (photos) - © Tous droits réservés

 

 

 

"On the moon again": 50 ans après le 1er pas sur la lune, ils ont tourné les yeux vers le ciel (photos)

"On the moon again": 50 ans après le 1er pas sur la lune, ils ont tourné les yeux vers le ciel (photos) - © Tous droits réservés

 

 

"On the moon again": 50 ans après le 1er pas sur la lune, ils ont tourné les yeux vers le ciel (photos)

"On the moon again": 50 ans après le 1er pas sur la lune, ils ont tourné les yeux vers le ciel (photos) - © Tous droits réservé

 

 

 

"On the moon again": 50 ans après le 1er pas sur la lune, ils ont tourné les yeux vers le ciel (photos)

"On the moon again": 50 ans après le 1er pas sur la lune, ils ont tourné les yeux vers le ciel (photos) - © Tous droits réservés

rtbf.be

Les gouvernements du pays doivent urgemment être plus ambitieux dans leurs politiques climatiques. C'est ce que clament quelque 3.455 membres du monde académique dans une lettre ouverte publiée jeudi dans la Dernière Heure et De Morgen.

"Nous, scientifiques, ne pouvons que soutenir les raisons des activistes face aux évidences des changements climatiques. Il est nécessaire qu'un débat et que des actions collectives soient entrepris pour engranger une forte transition vers une société zéro carbone", écrivent les membres du collectif "Scientists4climate" dans les quotidiens.

Cette lettre a été signée par plus de 3.400 académiques de disciplines diverses. A l'initiative, des scientifiques de différentes universités, hautes écoles et instituts scientifiques du pays.

Ils plaident pour que les gouvernements du pays renforcent leurs ambitions climatiques. "Nous sommes à des kilomètres des objectifs", selon eux.

Le texte a été publié alors que les étudiants manifesteront jeudi pour la quatrième fois dans les villes du pays afin de réclamer l'action des décideurs pour contrer le réchauffement climatique.

 

rtbf.be

De puis le début de l’année 17 tonnes de cocaïne ont été interceptées au moment d’embarquer alors qu'ils étaient en partance pour le port d’Anvers. Ce bon résultat est dû à une coopération internationale renforcée encadrée par les Nations Unies. Seize pays d’Amérique Latine et des Caraïbes sont associés au programme.

Concrètement, l’originalité de ce programme est d’agir à la source en contrôlant mieux les zones d’embarquement dans certains pays réputés pour leur production de cocaïne. "On a une équipe fixe sur place avec des experts qui forment les gens sur place. Par exemple ces experts leur apprennent à repérer les espaces cachés dans la structure d’un conteneur", explique Bob Van Den Berghe, le coordinateur du programme.

Des contrôles plus performants

Énormément de navires empruntent chaque jour les routes maritimes à destination du port d’Anvers. L’objectif de ces opérations est sécuritaire mais aussi économique en garantissant la fluidité du transport des marchandises. L’aspect qualitatif des contrôles est donc essentiel pour les autorités.

L'année dernière, les équipes entraînées par le programme ont permis d’intercepter 51 tonnes de cocaïne, dont un peu moins de la moitié avait pour destination le port d’Anvers.

rtbf.be

Les pompiers de Bruxelles ont été très choqués d'apprendre le décès de deux de leurs collègues de la caserne de Heusden-Zolder lors d'un grave incendie qui s'est produit dimanche matin à Beringen. Ils observeront une minute de silence dans l'après-midi, a indiqué leur porte-parole Walter Derieuw."Cet événement démontre une nouvelle fois le risque que courent les pompiers chaque jour pour protéger leurs prochains. Nous aimerions signaler aux proches des victimes et à nos collègues limbourgeois qu'ils peuvent compter sur notre soutien inconditionnel. Nous souhaitons un prompt rétablissement aux membres blessés."

Les deux pompiers décédés étaient de jeunes pères

A l'appel de 15h00, le personnel de la caserne bruxelloise observera une minute de silence, en hommage à ses collègues limbourgeois. Ce sera un moment de recueillement intime et non public. Le choc est évidemment important au sein du corps de pompiers de Heusden-Zolder. "Ils sont abattus", a confirmé, ému, le bourgmestre de l'entité lors d'une conférence de presse. Les deux pompiers décédés sont deux jeunes pères. Les trois pompiers légèrement blessés qui ont été emmenés à l'hôpital de Heusden-Zolder pour intoxication ont par ailleurs pu rentrer chez eux, a indiqué le commandant Bert Swijsen de la zone de secours Zuid-West Limburg.

Des registres de condoléances sont ouverts aux maisons communales de Beringen et de Heusden-Zolder. Une enquête a été ouverte pour déterminer la cause de l'incendie. D'autres zones de pompiers ont également témoigné leur soutien sur Twitter. "Avec cette terrible nouvelle, nous pensons aux familles et collègues des victimes", ont tweeté les pompiers d'Anvers. "Nous compatissons avec nos collègues de la zone de secours Zuid-West Limburg. Nos pensées vont aux secouristes touchés et les familles impliquées", écrit pour sa part la zone de pompiers centre de Flandre orientale sur Twitter.

Belga,rtbf.be