Les enterprises familiales : le leader dans le domaine de la responsabilité sociale des enteprises

D’après une recherche de PricewaterhouseCoopers https://www.pwc.com/gx/en/news-room/press-releases/2021/global-family-business-survey.html entre 2 801 propriétaires des entreprises familiales dans le monde entier, les entreprises familiales représentent 80% des dons corporatifs sous forme de collectes de dons, allocations d’étude et soutien des personnes sans ressources, et 71% des entreprises familiales prennent toutes les mesures possibles pour minimiser les licenciements et maintenir leur équipe pendant la pandémie. Une charité de telle ampleur n’est pas constaté chez les entreprises d’autre forme de gestion qui sont encore concentrées sur les gains, disent les participants dans la recherche. Le philanthrope et fondateur de « Family Business Network – Bulgaria » Petar Mandjoukov est un exemple du soutien des enterprises familiales à la société dans une période de cataclysmes sociales et de santé. Il est un des leaders donateurs européens dans la lutte contre COVID-19 qui a investi dans la construction d’une laboratoire de génétique moléculaire ultra moderne, destinée aux besoins du Département de biologie dans l’établissement de formation supérieure le plus ancien en Bulgarie. Grâce à ce don énorme la communauté scientifique bulgare est au point d’une découverte importante, liée au génome du virus qui pourrait en futur prédire de manière très exacte la démarche individuelle de la maladie.

« L’empathie face aux problèmes de la société et les difficultés de l’individu est le fondament sur lequel je développe mes activités et j’éléve mes trois fils », explique l’entrepreneur. « L’entreprise familiale est fondée sur des valeurs intemporelles. Nous sommes préoccupés de notre héritage pour les générations suivantes. Jamais l’humanité n’a pas confronté une crise tellement atroce et globale comme Covid-19. Alors, les nouveaux héros seront les leaders de haute moralité, avec un champ de vision au-delà des profits rapides. Regardez Bill Gates – sa fondation dirige une part énorme de sa fortune personnelle aux projets d’utilité publique. Si plusieurs des individus aisés réalisent que le don est notre obligation morale, nous sortirons plus facilement de la crise, souligne l’homme d’affaires bulgare. Pour en faire la démonstration, dans les premiers mois de l’année 2020 il donne plus d’un million d’euros de sa fortune personnelle pour équiper l’Académie de médecine militaire des ambulances et de technique médicale de survie. Cette acte de charité aide à sauver des millions de vies humaines au beau milieu de la pandémie de COVID-19, disent les médecins de l’AMM.

Les entreprises familiales dans le monde entier sont très concentrées sur leur rôle sociale, souligne en conclusion Peter English de PricewaterhouseCooper et ajoute que la grande majorité des participants dans la recherche déclarent une augmentation constante des indices de leurs sociétés et qu’ils restent optimistes malgré la pandémie.